comment négocier un bien immobilier neuf

Comment négocier un achat immobilier neuf ?

Acheter un appartement ou une maison a pour finalité première de se loger. Mais c’est aussi un moyen de se constituer un patrimoine. De ce fait, il est intéressant de savoir comment négocier au mieux un achat immobilier neuf.

Le promoteur PEUT-IL négocier l’achat immobilier neuf ?

Il peut arriver que le vendeur n’ait aucune marge de manœuvre pour accepter la négociation à la baisse de son prix de vente. Par exemple si le promoteur a du mal à vendre en VEFA ses logements et qu’il a investi dans de la publicité nationale pour faire connaître son programme, et qu’il a déjà consenti une promotion pour attirer les acheteurs potentiels. Dans ce cas cela ne sert à rien d’insister en faisant une proposition qui sera refusée.

Le promoteur VEUT-IL négocier l’achat immobilier neuf ?

Pour savoir si le vendeur est prêt à négocier il faut lui poser des questions. Ainsi l’éventuel acquéreur aura une idée de la marge de manœuvre de négociation de l’achat immobilier neuf qui s’offre à lui.

Depuis combien de temps le programme immobilier existe-t-il ?

Il est plus facile de négocier le prix d’un logement lorsque celui-ci est en vente depuis un certain temps. Au début la négociation sera difficile voire infaisable car le promoteur attend de voir la réaction des investisseurs face à son offre.

Le promoteur immobilier est-il pressé ou non de vendre ?

Les raisons peuvent être multiples mais elles se rejoignent par l’aspect financier. Le promoteur peut par exemple être amené à avoir besoin de liquidités pour entamer un nouveau programme en parallèle. Il doit faire face à des frais fixes (assurances, employés sur place, etc…) qui chaque jour qui passe lui coûtent de l’argent. Dans ce cas il préfère vendre moins cher mais rapidement car l’opération s’avère être bénéfique pour lui.

Y-a-t-il eu des offres précédentes pour le bien immobilier ?

Il ne faut pas hésiter à poser la question au vendeur en charge de faire la promotion du programme immobilier en lui demandant clairement et simplement s’il y a déjà eu des offres sur tel ou tel logement, et à quel prix. Cela permet à l’investisseur de connaître le prix le plus haut proposé et qui a été refusé. Ainsi il sait s’il est en mesure de négocier légèrement au dessus de ce montant.

La négociation de l’achat immobilier neuf

On ne négocie pas un achat de plusieurs centaines de milliers d’euros comme on le fait pour l’achat d’une voiture d’occasion. La négociation d’un bien neuf se fait sur plusieurs jours généralement, chacune des parties tirant le prix vers elle après un renvoi de propositions et de contre-propositions. Il ne faut donc pas montrer de précipitation qui pourrait laisser croire au promoteur que l’investisseur veut absolument acquérir ce bien immobilier. De plus il faut tenter de trouver des arguments de négociation qui minorent l’intérêt d’acheter ce logement (une cité mal fréquentée pas très loin, une artère d’autoroute prévue à la construction qui implique une nuisance sonore, une absence de transports en commun dans le secteur, etc…).

L’objectif principal pour négocier un achat immobilier neuf est de connaître rapidement la marge de prix qui s’offre à l’acheteur. Ce n’est ensuite qu’un rapport de force à base d’arguments qui entraîneront un accord ou pas.